Le pôle de recherche FM Global

ÊTRE RÉSILIENT, C’EST CHERCHER À COMPRENDRE.

Si une entreprise résiliente fait construire un mur, elle veut savoir ce qui pourrait le faire tomber.

Le pôle de recherche FM Global

La science au service de la prévention

Incendies, explosions, simulations d’ouragans et de tremblements de terre sont le quotidien du pôle de recherche FM Global, le plus avancé au monde dans le domaine de la prévention des sinistres.

Les enseignements tirés des essais en conditions réelles menés par nos équipes vous aideront à préparer et protéger vos installations avant qu’un sinistre se produise.

Chacun des quatre laboratoires ultramodernes est dédié à un domaine spécifique : technologie incendie, risques naturels, risques d’origine électrique et essais hydrauliques. Les expériences réalisées permettent de mieux comprendre les risques étudiés en en visualisant toutes les composantes dans un environnement sécurisé et contrôlé. Le pôle de recherche accueille également les fabricants qui souhaitent faire tester leurs produits avant leur lancement, sur la base des exigences de sécurité et d’efficacité les plus strictes.

LABORATOIRE DE TECHNOLOGIE INCENDIE

Étudier la principale cause de sinistre

Votre entreprise ne peut pas reproduire un incendie d’entrepôt à la demande ? Notre laboratoire de technologie incendie est là pour ça. Pierre angulaire du pôle de recherche, c’est le plus grand laboratoire de ce type au monde. Sa taille permet à nos chercheurs de réaliser des expériences à grande échelle pour comprendre les facteurs d’effondrement d’un bâtiment, la vitesse de propagation du feu, ou encore le type de protection sprinkleur à installer. De nombreux essais y sont effectués chaque jour et les résultats sont disponibles très rapidement. Il abrite également des zones d’essais pour les incendies de petite envergure. Des réservoirs d’eau et des pompes permettent de reproduire les configurations les plus variées, tandis qu’un système en circuit fermé purifie et recycle l’eau d’extinction.

LABORATOIRE DES RISQUES NATURELS

Résister aux forces de la nature

Tempêtes, inondations et tremblements de terre représentent un risque majeur pour vos installations. Reprenez le dessus en identifiant les facteurs d’effondrement de bâtiments et les méthodes de construction les plus sûres pour optimiser leur résistance aux catastrophes naturelles. Au sein de notre laboratoire des risques naturels, nous pouvons reproduire des vents de force d’ouragan et des tempêtes de grêle. Un canon lance-débris nous permet de déterminer la résistance aux impacts de vos portes, fenêtres et bardages, tandis que des tremblements de terre de toute intensité sont reproduits avec une table de simulation sismique. Nous pouvons même étudier les effets des rayonnements UV sur vos matériaux de construction.

LABORATOIRE DES RISQUES ÉLECTRIQUES

Maîtriser les sources d’ignition électriques

Toute installation fonctionnant à l’électricité court un risque. Les sources d’ignition électrique constituent en effet l’une des trois causes principales d’incendie et d’explosion dans les bâtiments abritant des gaz inflammables, des liquides qui peuvent brûler ou des poussières combustibles. Dans notre laboratoire des risques électriques, nous testons des équipements pour nous assurer qu’ils ne risquent pas d’enflammer des poussières ou des gaz, en fonctionnement normal comme en cas de défaillance. Les conclusions de nos essais vous aident à protéger efficacement vos biens contre les explosions et autres sinistres majeurs.

LABORATOIRE D’ESSAIS HYDRAULIQUES

Les systèmes de protection incendie au banc d’essai

Une protection sprinkleur adéquate permet d’éviter qu’un incendie ne prenne des proportions incontrôlables. Les spécialistes de notre laboratoire d’essais hydrauliques reproduisent et testent vos systèmes de protection incendie pour garantir leur bon fonctionnement, sous réserve qu’ils soient correctement installés et entretenus. Le laboratoire abrite des zones d’essai sous eau et sous air. Les composants de la protection incendie tels que sprinkleurs, raccords et vannes y sont soumis à divers essais hydrauliques, mécaniques et environnementaux.